Sélectionner la page

Le chasseur TIE/ln de Sienar Fleet Systems

Une nuée de chasseur TIE
défend l’Étoile de la Mort

Un peu d’histoire…

Star Wars : X-Wing

 

Pour faire suite au premier article dédié au X-wing pour le jeu Star Wars : X-Wing, voici son adversaire le plus courant, le chasseur TIE.

Vaisseau : TIE/ln fabriqué par Sienar Fleet Systems

Type : chasseur de supériorité spatiale

Longueur : 6,30 mètres

Équipage : 1

Capacité de la Soute : 65 kilogrammes

Autonomie : deux jours

Hyperpropulseur : non

Navordinateur : non

Vitesse Atmosphérique : 1200 km/h

Armes : 2 Canons Lasers (asservis)

Une figurine très bien sculptée et fidèle à l’originale

Le chasseur TIE

(pour Twin Ion Engine – Doubles Moteurs Ioniques) a été conçu et construit par Republic Sienar Systems (rebaptisé Sienar Fleet Systems -SFS- après l’effondrement de l’Ancienne République), reconnu comme l’un des meilleurs constructeurs de vaisseaux spatiaux de combat dans la galaxie.

Depuis leur naissance, les chasseurs TIE ont été produits en grande quantité. SFS continue à en produire en vaste nombre pour l’Empire. Cependant, la production a récemment ralenti à mesure que les ressources étaient détournées vers le programme de la station de combat « Étoile de la Mort ».

Facilement identifiables par leurs panneaux solaires hexagonaux, les chasseurs TIE utilisent un système de propulsion unique. Les gaz ionisés sont accélérés jusqu’à une fraction importante de la vitesse de la lumière dans les accélérateurs de microparticules. Les particules à mouvement rapide sont émises par les évents arrière, propulsant l’engin vers l’avant. Les chasseurs TIE exploitent leur propulsion de manière extrêmement efficace, ils transportent des réserves de carburant limitées.

En conséquence, les doubles moteurs ioniques exercent une poussée élevée avec un ratio masse/puissance très favorable. Ce qui explique la vitesse et la manœuvrabilité légendaire du chasseur TIE. À pleine puissance, les moteurs jumeaux rendent les chasseurs TIE plus rapides que la plupart des engins spatiaux civils, et en font un adversaire redoutable pour n’importe quel chasseur de combat de pointe, y compris l’Incom T-65 !

Les missions

des flottes d’escorte de chasseurs TIE, vont de la reconnaissance, la patrouille, le soutien de troupes au sol, à la lutte contre les contrebandiers et les pirates, et bien sûr la traque des rebelles. Pour de nombreux pilotes spatiaux, les chasseurs TIE, davantage que les Destroyers Stellaires, symbolisent la véritable puissance de l’Empire. Peu de navires doivent faire face à un Destroyer Stellaire, mais les chasseurs TIE sont partout.

Les pilotes peuvent diriger les particules d’ions dans pratiquement n’importe quelle direction, ce qui donne au vaisseau une excellente maniabilité. Les pilotes expérimentés roulent, glissent, tournent et emmènent leur chasseur dans des acrobaties étonnantes et des manœuvres évasives très pointues. Les pilotes doivent cependant faire attention, inverser la poussée pour casser leur vitesse peut causer des dommages structurels graves aux pylônes de support. Ainsi, bien qu’ils puissent effectuer des virages presque instantanés, les chasseurs TIE ne peuvent pas s’arrêter très rapidement.

Contrairement à la plupart des chasseurs employés par l’Alliance Rebelle, aucun de ceux de la série TIE n’est équipé d’hyperpropulseur. En effet, les chasseurs impériaux sont généralement soutenus par des navires plus lourds, tandis que la chasse rebelle opère souvent de façon indépendante. C’est aussi parce que les hyperpropulseurs ont une masse importante et leur intégration réduirait sensiblement la maniabilité d’un TIE. Mais c’est également parce que les hyperpropulseurs sont coûteux. Ceci est une raison majeure, étant donné le nombre énorme de TIE fabriqués.

Les chasseurs TIE sont armés de deux canons laser, montés à l’intérieur de la coque sphérique. À l’origine, les lasers tiraient leur puissance des moteurs ioniques. Cependant, cela réduisait leur maniabilité lors de combats intenses où les lasers étaient fréquemment employés. Depuis, un générateur de puissance séparé a été installé, augmentant la portée des lasers et leur létalité.

Coupe d’un chasseur TIE

Chasseur TIE dans le fantastique fanfilm de Paul « OtaKing » Johnson : TIE Fighter

 

 


« Peu de navires doivent faire face à un Destroyer Stellaire, mais les chasseurs TIE sont partout. »

La plus grande carence

du chasseur TIE est son absence de bouclier déflecteur. Les panneaux solaires et la coque sont blindés, ce qui fournit une certaine protection. Mais sans les boucliers déflecteurs, les TIE restent vulnérables aux impacts directs des lasers militaires ou des blasters lourds. Officiellement, les pilotes compensent ce manque avec des manœuvres évasives ingénieuses et des changements de direction rapides. Dans la pratique, les pilotes TIE sont obligés de compenser en tirant en premier, en attaquant en grand nombre et en acceptant des pertes élevées.

Les pilotes de chasseurs TIE forment un corps d’élite dans la Marine Impériale. Les candidats pilotes, pour la plupart volontaires, doivent venir des rangs impériaux. La plupart sont déjà certifiés pilotes ou astrogators. Chaque candidat doit subir un processus de sélection rigoureux.

Qu’ils soient affectés à la garnison, à la défense planétaire ou à la flotte, la plupart des chasseurs TIE opèrent en équipe. Les pilotes de TIE apprennent et emploient des tactiques qui exigent des efforts coordonnés : couper les voies d’évacuation, piéger les vaisseaux ennemis dans un feu croisé, coopérer avec les vaisseaux capitaux de la flotte et les forces terrestres si nécessaire.
Les pilotes de TIE sont hautement considérés par l’Empire et ses ennemis. Même les pilotes rebelles qui volent sur de plus grands et plus puissants chasseurs ont un profond respect pour les chasseurs TIE et leurs pilotes. Bien sûr, leur grand nombre donne généralement aux chasseurs TIE leur plus grand avantage.

La plupart des Star Destroyers transportent six escadrons de 12 chasseurs TIE. Chaque escadron se divise en trois escadrilles de quatre, elles-mêmes subdivisées en deux éléments. Chaque élément se compose d’un chef et un ailier, la plus petite unité tactique impériale déployée par la Marine. Habituellement, deux escadrons assurent une escorte de défense pour la flotte, deux exécutent la reconnaissance en avant, et deux sont tenus en réserve.

L’Empire a développé plusieurs versions spéciales du chasseur TIE. Dans de nombreux cas, la Marine incorpore les améliorations apportées aux anciens modèles, en remplaçant les équipements par des versions plus récentes. Les améliorations les plus réussies sont finalement incorporées dans les tout nouveaux chasseurs, tels que le bombardier TIE et le nouvel intercepteur TIE.

La figurine

Aaaah le Chasseur TIE et le son fabuleux de ses moteurs !

La bande sonore dans un film a toujours été très importante pour moi, et Ben Burtt , le sound designer en chef des films Star Wars (entre autres), a créé des sons fantastiques et ancrés à présent dans l’imaginaire collectif.

Les sabres laser, la fameuse respiration de Darth Vader, le « langage » de Chewbacca, ou encore le son extraordinaire de la charge sismique lâchée par le Slave 1 de Jango Fett sur le chasseur Delta-7 Aethersprite d’Obi-Wan Kenobi – cette scène entière est d’ailleurs une véritable orgie sonore et je pourrais me la repasser à l’infini – tous ces bruitages ont été créés par ce génial ingénieur du son.

Et donc le hurlement des chasseurs TIE également, j’en ai la chair de poule chaque fois que je l’entends, je ne m’en lasse pas, quand on pense qu’il a été créé à partir de l’enregistrement du cri d’un éléphant mélangé au bruit de roulement d’une voiture sur route humide…

Bref donc, la figurine !

Comme je le disais déjà dans mon précédent article dédié au X-wing, elle est extrêmement bien détaillée vu son échelle (1/270) et je ne vois aucune fausse note par rapport à son modèle original.

Elle est bien sûr plus basique que le X-wing en termes de peinture, normal puisque les chasseurs TIE de l’Empire sont d’une teinte uniformément gris/blanc, ou bleutée selon les films. Et selon les packs du jeu que l’on achète, on retrouve bien ces deux couleurs.

En tout cas la figurine est toujours sculptée aussi finement que ce soit du côté des panneaux solaires que de la coque, et côté peinture, il y a encore ce généreux lavis qui permet de donner du contraste et un aspect vieilli bienvenu.

Sur le plan du jeu, on retrouve bien les caractéristiques du chasseur TIE, à savoir une puissance de feu assez faible (2 dés), mais une excellente agilité (3 dés de défense) avec beaucoup de possibilités de virages serrés en manœuvres blanches. Bien sûr on retrouve également son côté fragile, car il n’a pas de boucliers déflecteurs et il possède 3 points de coque. Donc il est détruit dès lors qu’il reçoit 3 points de dégâts, ce qui retranscrit bien ce qui se passe au sein des films, à savoir des explosions de TIE à la chaîne.

La principale force des chasseurs TIE étant le nombre, nous retrouvons également cette donnée dans le jeu, leur coût démarre en effet à 12 points seulement, pour culminer à 18 points en fonction des différents pilotes nommés. Il est donc très facile d’en aligner beaucoup, et d’utiliser la tactique de nuée qui est très efficace, et très cohérente avec l’univers créé par Georges Lucas.

En même temps pour ce qui me concerne, je peux toujours en aligner un ou deux de plus qu’un compétiteur lors d’un tournoi ; tout simplement parce que comme je ne joue qu’en famille avec les enfants, on ne se préoccupe pas vraiment des améliorations liées aux cartes. Il faut dire que cela ajoute une complexité au jeu, et mes enfants sont encore trop jeunes pour la gérer. Donc nous privilégions le fun avant la tactique, cela viendra plus tard, même si évidemment l’aspect chance est plus important sans toutes ces cartes d’améliorations qui viennent apporter davantage de stratégie et contrebalancer un peu le côté aléatoire des dés.

Si vous souhaitez entrer davantage sur l’aspect tactique de cette figurine, je ne peux que vous recommander les articles qui lui sont dédiés sur l’excellent blog du 181ème escadron Sabre.

En conclusion, le chasseur TIE est donc non seulement une figurine incontournable sur le plan de l’univers Star Wars, mais également sur le plan tactique lorsqu’on joue du côté de l’Empire. À consommer sans modération donc !

Et vous que pensez-vous de cette figurine ?

Avez-vous des exemples de Chasseurs TIE entièrement repeints ? À part celle-ci bien sûr !

 

Pin It on Pinterest

Share This