Sélectionner la page
Tanks

Tanks, le jeu de combat de chars de la seconde Guerre Mondiale

Tanks - Image promo

Tanks

De nouvelles extensions en vue !

Tanks - La boîte d'initiation
Tanks - Boîte d'extension Pershing

La boîte d’initiation et l’une des nouvelles boîtes d’extension, ici le Pershing.

Tanks - Les extensions de dés personnalisés par nation

La page dédiée au jeu chez Black Book Éditions a été actualisée avec ces quatre nouvelles extensions pour une sortie prochaine. Nous pourrons donc bientôt incorporer quatre nouveaux chars à nos pelotons :

Ayant eu la chance de mettre la main sur ces extensions, je ne résiste pas à l’envie de vous les présenter en détail, en complément de la vidéo que j’ai publiée précédemment. Je précise que le but aujourd’hui n’est pas de rentrer dans le détail de l’historique des chars, ceci fera l’objet d’un prochain article, je reprendrai donc ici les textes présents sur les boîtes d’extensions respectives. Voici donc pour commencer

le M26 « Pershing » :

Extension M26 Pershing     M26 Pershing dos de la boîte

Le Pershing a été conçu pour bénéficier d’une grande puissance de feu, d’une excellente mobilité et d’une bonne protection. C’était le premier char lourd opérationnel de l’armée américaine. Le Super Pershing avait un canon encore plus impressionnant et des plaques de blindage supplémentaires qui lui permettaient de rivaliser avec les Tigres, les chars lourds allemands.

Les grappes de ce char :

M26 Pershing grappe

On remarque immédiatement qu’il est possible d’assembler au choix le M26 « Pershing » ou le T26E4 « Super Pershing ».

Par contre, à l’instar de l’extension du « Firefly », il n’y a aucune possibilité de construire les deux versions avec les grappes fournies, contrairement au Sherman M4A3. Il n’y a en effet qu’une seule base disponible pour les deux tourelles fournies, d’autre part, le glacis du Super Pershing était doté d’une plaque de blindage supplémentaire. Il faut donc faire un choix entre les deux versions. Maintenant si l’on se place d’un point de vue historique, seuls 25 exemplaires sur les 1000 prévus sont sortis des chaînes de montage, et un seul connut le théâtre d’opération en Allemagne à la toute fin de la guerre; de ce fait pour ma part il me paraît difficilement concevable d’en assembler plus d’un, mais bon d’un autre côté cela reste un jeu, alors…

Les cartes du Pershing :

Tanks - Cartes du Pershing

Comme pour les autres extensions, les cartes des chars ainsi que des équipages sont identiques à celles de la boîte de base, à l’exception de la carte « héros ». Ici il s’agit d’un tireur : « John P. Irwin », pour 7 points, il ajoute +2 à l’initiative au moment de la phase de Tir. Il a également la capacité, en cas de coup critique non annulé, de remplacer ce critique par deux coups normaux. Cette capacité est intéressante contre un char à qui il ne resterait que deux points de structure pour être certain de l’achever, une critique ne produisant pas forcément de dégât. Je trouve néanmoins cette carte un poil chère pour une capacité qui ne sera pas souvent utile, en effet il peut être plus intéressant dans de plus nombreuses occasions de conserver le Coup Critique. D’autre part, avoir l’initiative du tir n’empêche pas le char adverse de riposter, même s’il est détruit par ce tir, donc bon…

Le SU-100 :

Extension SU-100     Extension SU-100 - Dos de la boîte

Le SU-85 et le SU-100 ont été construits à partir de l’excellent châssis du T-34, en remplaçant la tourelle par un canon monté sur la caisse. Ces canons d’assaut ont reçu le surnom de « nique-tout » pour leur capacité à éliminer les chars lourds allemands comme le Panther ou le Tigre.

Les grappes de ces chasseurs de chars :

Tanks - Grappes du SU-100

Avec ces grappes, on peut donc assembler un SU-85 avec son canon de 85mm D-5S d’une longueur de 52 calibres, ou un SU-100 avec le canon de 100mm D10 de 54 calibres.

Les cartes du SU-100
Tanks - Cartes du SU-100

Bon d’accord il y a une carte à l’envers, bref…

Toujours une seule carte différente par rapport à la boîte de base pour le héros, Alexander Oskin, un chef de char.

Là par contre par rapport au héros américain du Pershing, je trouve que les 8 points de ce chef de char en valent la peine. En effet en plus du +2 à l’initiative lors de la phase de Tir, son char – s’il reste stationnaire – peut transformer deux Coups en Coups Critiques. Voilà qui peut faire très mal à n’importe quel char adverse, avec ses 6 dés d’attaque par exemple pour le SU-100, sur un tir chanceux il y a potentiellement moyen de détruire n’importe quel char adverse en un ou deux tirs maximum !

le Cromwell :

Extension Cromwell     Tanks -Cromwell dos de la boîte

Équipé du puissant moteur Météore, le Cromwell est classé parmi les chars rapides et servait d’éclaireur blindé. C’était le char le plus rapide des Britanniques et, pendant toute la guerre, il  remportait ses batailles en débordant ses adversaires bien plus lents.

Les grappes :

Tanks - Cromwell grappes

Pas de choix possible en montage tout simplement parce qu’il n’existe de pas de variantes sur le Cromwell.

Les cartes :

Tanks - Cartes du Cromwell

Nous retrouvons toujours quelques cartes d’améliorations et d’équipages identiques à celles de la boîte d’initiation.

Le héros est un chef de char, « Woppy » Radley-Walters, il coûte très cher, pas moins de 10 points, mais quelles capacités ! Jugez plutôt : la cible de son char perd un dé de défense rien de moins, et ce qui n’arrangera pas les affaires de cette cible, « Woppy » peut transformer un coup non annulé en coup critique. Un héros qui peut donc faire très mal, mais en acceptant l’idée de dépenser presque la moitié du prix d’un Cromwell supplémentaire…

Le Panzer IV :

Extension Panzer IV     Extension Panzer IV - Dos de la boîte

Le Panzer IV est le seul char allemand à avoir été produit pendant toute la guerre. Il a reçu des améliorations régulières au niveau de son blindage et de son armement, ce qui lui a permis de faire face aux nouvelles menaces, au fur et à mesure qu’elles se présentaient sur les fronts germaniques.

Les grappes :

Tanks - Grappes du Panzer IV

Le Panzer IV de cette extension est le Panzer IV Ausf. H avec le canon de 75mm KwK 40 L/48. Plusieurs points notables et intéressants sur ces grappes: il est à noter qu’il s’agit d’une version avec Zimmerit sur la caisse, cette pâte anti-magnétique qui était destinée à empêcher l’infanterie ennemie d’y poser des mines ou autres charges magnétiques. En effet à partir de la version Ausf. H l’installation des Schürzen et la pose de Zimmerit étaient systématiques.

D’autres possibilités qui me plaisent beaucoup sur le plan du réalisme historique, sont les différents choix possibles pour les Schürzen, les plaques de blindages additionnelles installées sur les flancs du char. Il y a en effet plusieurs options possibles, la version « sortie d’usine », une autre avec les plaques désalignées après une réparation de fortune, ou encore l’option d’installer les rails sans les plaques. Une ultime possibilité consiste à couper certaines plaques et de les installer sur le rail, ceci afin de simuler les plaques manquantes. De nombreux chars sillonnaient en effet les champs de bataille avec des Schürzen incomplets suite aux combats.

Les cartes du Panzer IV

Tanks - Cartes du Panzer IV

De nouveau un chef de char pour cette extension, Fritz Biermeyer.

Il est relativement intéressant pour 8 points, il donne +2 points d’initiative à son char lors de la phase de Déplacement, ce qui confèrerait 7 points à son Panzer IV. L’intérêt étant que la plupart des autres chars se déplaceraient avant lui, ce qui lui permet alors d’ajuster son propre déplacement en réaction. D’autre part, dans le cas d’une attaque ennemie à courte portée, il ajoute +1 dé de défense, ce qui n’est pas négligeable pour la durée de vie de son char.

 

En résumé

Voici donc quatre extensions que l’on a hâte de voir arriver pour ajouter de la variété sur nos tables de jeu. Les bonus apportés par les cartes de héros sont également bienvenue car donnent des options tactiques supplémentaires, avec toujours évidemment le choix cornélien entre améliorer ses chars, ou en avoir un ou deux de plus sans héros ou amélioration au sein de son peloton.

Et vous, que pensez-vous de ces nouvelles extensions ?

Pin It on Pinterest

Share This